You are here
Les États membres de l’UE ont augmenté leurs dépenses de défense en 2016 Union européenne 

Les États membres de l’UE ont augmenté leurs dépenses de défense en 2016

Les Etats membres de l’UE ont dépensé près de 200 milliards d’euros en matière de défense en 2016, soit environ un milliard d’euros de plus que les dépenses de l’année précédente, a annoncé vendredi le bureau statistique de l’UE.

Selon Eurostat, par rapport au produit intérieur total des États membres de l’UE, les dépenses estoniennes ont été les plus élevées de la période considérée, soit 2,1% de son PIB. Dans la ligne, la Grèce (2%) a suivi la Grande-Bretagne (1,8%) et la France (1,8%).

Le moins, 0,3% a été tourné vers la défense par l’Irlande, suivie par le Luxembourg (0,4%), Malte et l’Autriche (0,6 à 0,6%).
Selon l’Office statistique de l’UE, la Hongrie est en ligne, avec quelque 251 milliards HUF consacrés à la défense en 2016 contre 186 milliards en 2015. Cela représentait 0,7% du PIB du pays.

En somme, la Grande-Bretagne a dépensé la plus grande partie des 47 milliards d’euros dépensés pour la défense dans l’UE, représentant un quart des dépenses totales de l’UE en matière de défense. La France a dépensé 41 milliards d’euros, l’Allemagne a dépensé 33 milliards d’euros, l’Italie a dépensé 22 milliards d’euros à des fins militaires. Ces quatre pays représentaient 71% des dépenses de défense de l’UE.

Comme indiqué, les dépenses de défense des États membres de l’UE représentaient 1,3% du PIB et étaient loin derrière les ressources fournies par de nombreux autres domaines. Les États Membres ont représenté 19,1% des dépenses sociales, 7,1% des soins de santé et 4,7% de l’éducation au cours de la période considérée. Les dépenses de défense sont toutefois supérieures aux ressources disponibles pour les loisirs, la culture et le soutien aux communautés religieuses et à leurs activités, qui représentent environ 1% des 0,7% consacrés à la protection de l’environnement et 0,5% des logements.

Share Button

További Hírek:

Leave a Comment