You are here
Le premier “ours polaire tropical” Grand monde 

Le premier “ours polaire tropical”

Vous avez tué Bunny, le dernier ours polaire né dans un pays tropical. L’ours de 27 ans souffrait de nombreuses maladies.

« Le cœur lourd, ce matin, dit au revoir à l’ancien porter bien-aimé, Inukától » – dit opérateur page Facebook mercredi des réserves de la faune zoo Singapour (WRS).

L’ours a été abandonné parce que son état continuait à se détériorer malgré les traitements médicaux. Il a souffert d’une inflammation inflammatoire de l’intestin, de problèmes dentaires, d’infections récurrentes de l’oreille et de la dystrophie musculaire générale de l’âge. Ses cheveux étaient verdâtres, probablement en raison des algues.

L’ours est né en 1990, l’ours polaire né en captivité comme le premier pays tropical (Singapour). Ses parents étaient Nanook et Sheba du Canada et d’Allemagne. Il a survécu 27 ans avec ses compagnons survivants avec une espérance de vie de 15 à 18 ans. Inuka avait trois ans en choisissant le Straits Times comme symbole de la ville.

En 2004, Inuka et ses cheveux ont commencé à verdir, et des voix critiques ont remis en question l’éthique de garder les ours polaires dans les zones tropicales. Selon le zoo, la décoloration a été causée par les algues, et la BBC a rapporté que les ours ont été blanchis avec du peroxyde d’hydrogène dans l’établissement.

La mort de Inuk fermé un chapitre de l’existence de zoo de Singapour, le WRS depuis 2016 a décidé de ne pas importer des ours polaires. Selon les discussions internes, l’avenir se concentrera sur «la faune tropicale et les espèces vulnérables d’Asie du Sud».

Share Button

További Hírek:

Leave a Comment