You are here
Arabie Saoudite Il ouvre des sites spectaculaires pour les touristes Tour 

Arabie Saoudite Il ouvre des sites spectaculaires pour les touristes

L’Arabie Saoudite n’est pas célèbre pour son tourisme, mais est plus d’un pays restreint qui ne veut pas se voir sur la palette diverse de la planète. Maintenant, cependant, il a décidé d’ouvrir un magnifique site archéologique pour les visiteurs pour stimuler le tourisme.

Dans la région d’Al-Ula, vous trouverez Madain Saleh, une ancienne ville de Nabaté, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’Arabie saoudite et la France ont maintenant signé un accord de coopération avec le site », explique Lonely Planet News. Avec l’expertise française, le pays arabe veut conserver les trésors archéologiques et promouvoir le tourisme durable.

Dans les documents les plus anciens, même mentionnés comme Hegra, Madain Saleh était la capitale du sud des Nabatéens (l’autre capitale était bien connue et visitée par de nombreuses personnes en Jordanie, en Jordanie). La ville était située sur une route commerciale importante pendant des milliers d’années. Aujourd’hui, il est si spécial pour sa tombe dans 131 falaises.

L’Arabie Saoudite a annoncé en 2017 qu’il est maintenant possible de demander des visas touristiques au pays. Auparavant, seuls ceux qui avaient été pèlerins, rendaient visite à leur famille, ou les entreprises étaient autorisées à entrer dans le pays. Dans le même temps, il a également été constaté que des normes religieuses strictes seraient écartées à certains endroits, par exemple, pour un lieu de villégiature balnéaire spécialement conçu pour les touristes.

L’ouverture est l’ouverture de la région d’Al-Ula aux visiteurs pour apprendre à connaître la richesse culturelle et les valeurs locales de l’Arabie Saoudite. Dans le cadre de la convention, l’Institut Arabe de Culture de Paris ouvrira une exposition de la culture d’Al-Ula au printemps 2019, qui présentera l’histoire de la région depuis les temps anciens jusqu’aux efforts de conservation actuels.

Source: origo.hu Photo: Nouvelles

További Hírek:

Leave a Comment